Après l’analyse des Départementales, les socialistes bretons en ordre de marche pour préparer les Régionales.

Gwen-ha-du-breis.jpg

Les élus et membres des 4 fédérations socialistes de Bretagne se sont retrouvés dimanche 12 avril à Saint Brieuc à l’occasion  d’une réunion du BREIS, le Bureau Régional d’études et d’informations socialiste, en présence de Marylise Lebranchu et Jean-Yves Le Drian.

Après échanges sur les résultats lors des élections départementales, il a été décidé de poursuivre le travail d’analyses nécessaire notamment au regard du niveau d’abstention et du score de l’extrême droite.

Les membres du BREIS se félicitent également des bons résultats obtenus en Bretagne, notamment en Ille-et-Vilaine et en Finistère, mais ils déplorent l’échec de la Gauche en Côtes-d’Armor. Ils notent enfin avec satisfaction que les pronostics ont été démentis ; la « défaite générale» annoncée par certains en Bretagne n’a pas eu lieu. Nous félicitons Nathalie Sarrabezolles et Jean-Luc Chenut, nouveaux présidents des conseils départementaux  du Finistère et d’Ille-et-Vilaine, et nous saluons aussi celles et ceux qui, partout en Bretagne, ont mené campagne avec vigueur, conviction et détermination.

Le BREIS a également tenu à souligner l’action des trois Présidents sortants, Pierre Maille, Jean-Louis Tourenne et Claudy Lebreton, qui ont permis à la Bretagne d’être toujours au rendez-vous des défis sociaux, économiques et environnementaux avec solidarité et équité.

Le BREIS et les quatre fédérations socialistes sont dès à présent mobilisés pour préparer les équipes et le projet en vue des élections régionales de décembre.

Une équipe de campagne est organisée autour de Loïg Chesnais-Girard,  nommé directeur de campagne.

Les socialistes vont ainsi lancer et animer plusieurs groupes de travail ouverts qui  alimenteront le projet qu’ils porteront ensemble à la fin de l’année devant les électeurs bretons.

Parallèlement, et conformément au calendrier national, ils vont engager les procédures de désignation de leurs candidats. Première étape avant la constitution de listes ouvertes et de rassemblement pour bâtir la Bretagne de demain.

Une fois les listes départementales socialistes validées par les militants, ils seront ensuite appelés  à désigner leur leader régional pour mener la campagne et construire ensemble une Bretagne capable de relever les défis du 21ème siècle.

Michael Quernez, Président du Breis,

Vincent Le Meaux, 1er fédéral des Côtes-d’Armor,

Marc Coatanéa, 1er fédéral du Finistère,

Emmanuel Couet, 1er fédéral d’Ille et Vilaine,

Pierre Pouliquen, 1er fédéral du Morbihan.