Elections sénatoriales du 28 septembre 2014 : la gauche bretonne résiste bien

Pierrick Massiot (Crédit : Emmanuel Pain)
« La gauche bretonne résiste bien. Compte tenu des pronostics publiés  jour après jour annonçant une débâcle pour les listes sénatoriales de gauche, je me félicite des résultats constatés en Bretagne. Ils montrent que les grands électeurs font la part des choses entre le discours ambiant répercuté à l’infini et la reconnaissance du travail fait au jour le jour, sur le terrain par des élus responsables et sincèrement engagés. »… Lire la suite...

Ouest-France du 26 juin. Point de vue. « Deux Régions, une même ambition » pour Le Foll et Le Drian.

Stéphane Le Foll et Jean-Yves Le Drian.

Stéphane LE FOLL, Jean-Yves LE DRIAN.

Dans une tribune commune, l’élu breton Jean-Yves Le Drian et l’élu ligérien Stéphane Le Foll affichent leur vision commune de la réforme territoriale.

« L’avenir de la Bretagne et des Pays de Loire est au coeur de nombreuses discussions depuis plusieurs semaines.

Lire la suite...

Sortie du livre « pour une Assemblée de Bretagne » par Jean-Jacques Urvoas

Pour l'Assemblée de Bretagne

Ceux qui me font l’amitié et le plaisir de me lire connaissent mes convictions : je suis convaincu que le temps d’une mutation de nos institutions locales est venu.

Le contexte national en offre la possibilité : François Hollande en a fait une orientation politique, Manuel Valls en a fixé le calendrier et les projets de loi qui vont concrétiser cela sont maintenant connus.

Lire la suite...

RÉFORME TERRITORIALE : GARANTIR LA CONTINUITÉ ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC, PRIORITÉ DES CONSEILLERS GÉNÉRAUX SOCIALISTES ET APPARENTÉS DU FINISTÈRE

 Conseil Général du Finistère - 29Le Président de la République vient de fixer les orientations d’une réforme territoriale attendue depuis longtemps. 

« Le Conseil général devra à terme disparaître… Mais cette décision doit être mise en œuvre de façon progressive, car le Conseil général joue un rôle essentiel dans la solidarité de proximité et la gestion des prestations aux personnes les plus fragiles.

Lire la suite...

POINT DE VUE DONNÉ À OUEST-FRANCE : « OUI À LA RÉPUBLIQUE DES TERRITOIRES, NON AU CHAOS D’UN BIG-BANG TERRITORIAL »

 

Pourquoi réformer notre Pays ? Pour répondre à la première attente des français : le bien vivre et le bien-être partout en France.

En d’autres termes les Collectivités doivent contribuer au rebond économique, accompagner avec efficacité les entreprises dans leur développement et la création d’emplois, et également être les garantes du pacte républicain de solidarité territoriale pour éviter que des territoires décrochent irrémédiablement en engendrant des fractures sociales.

Lire la suite...

Réforme territoriale. « Opportunité historique » pour Jean-Jacques Urvoas. Interview donnée à Ouest-France

D'après Jean-Jacques Urvoas, " il n'y a rien de plus inopportun que de dissoudre la Bretagne dans un « grand ouest » informe".Le député finistérien se bagarre pour faire aboutir son projet d’Assemblée de Bretagne. Pour lui, pas de doute, il faut construire une Région à cinq départements.

Entretien avec Jean-Jacques Urvoas, député, président de la commission des Lois.

La déclaration de François Hollande « les conseils généraux ont vécu » bouscule-t-elle votre calendrier pour le projet de fusion des assemblées départementales en une Assemblée de Bretagne ?

Lire la suite...

Réforme territoriale : tribune de Pierre Maille, Claudy Lebreton et Jean-Louis Tourenne

DSC_2224Retrouvez ci-dessous l’intégralité de la tribune des présidents des Conseils généraux du Finistère, des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine.

« Depuis longtemps, les Conseils généraux construisent et entretiennent des collèges, des routes, financent les réseaux haut-débit ou la ligne ferroviaire à grande vitesse, aident les personnes âgées, compensent le handicap, protègent l’enfance, organisent les transports, les services de sécurité…

Nous sommes fiers du travail accompli au service quotidien de nos habitants, du soutien apporté aux entreprises, en particulier celles du BTP.

Lire la suite...

Carte blanche du Télégramme. « Décentralisons la décentralisation », par Philippe Noguès député du Morbihan.

Décentraliser davantage tout en conservant un État fort, garant de la solidarité nationale : c’est la problématique à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés.

La région est l’échelon le plus indiqué pour mener cette réforme. Les départements sont devenus des espaces obsolètes, déconnectés des bassins de vie.… Lire la suite...